Chaîne de l’Accessibilité culturelle

Pour rendre accessible aux personnes atteintes de la maladie d’alzheimer la culture, et aux aidants, il est nécessaire de prendre conscience qu’une mobilisation d’un ensemble d’acteurs est presque toujours nécessaire. En effet, pour aménager des activités de qualité, l’implication concertée de professionnels, d’organismes très divers peut être souvent nécessaire : Centres de liaison, d’information et de coordination gérontologique (CLIC), services de soins, d’aides à domicile, de transports adaptés, responsables culturels hospitaliers, musiciens intervenants, bibliothécaires, animateurs, psychologues, médecins etc. Il s’agit là d’une véritable chaîne d’acteurs et d’actions à mettre en place et, parfois, coordonner.

Accessibilité culturelle

Les personnes touchées par la maladie d’Alzheimer souffrent bien souvent de divers handicaps, mental, psychique, et parfois de handicaps associés, sensoriels et moteurs. D’une manière générale l’environnement, que ce soient les appartements, les institutions d’accueil, le cadre urbain n’a pas été conçu pour être accessible à tous les citoyens, au regard des divers handicaps.

Continuer la lecture de « Accessibilité culturelle »